niceTous, nous avons été saisis d’horreur en apprenant l’attentat commis cette nuit à Nice. Tous, nous ressentons un profond sentiment de compassion et de solidarité à l’égard de nos concitoyens, Niçois ou non, qui ont été cette nuit directement ou indirectement victimes de cette ignoble attaque. Mais vient aussitôt le temps des questions, y compris de celles qui dérangent. Fidèle à sa volonté de dire la vérité et de regarder la réalité telle qu’elle est, François Fillon rappelle ce que nous ne devons pas oublier :

On est en guerre. Je dis depuis deux mois que c’est une nouvelle forme de guerre mondiale. Hier, on voulait arrêter l’état d’urgence, on se demande pourquoi et quels sont les éléments qui auraient pu expliquer l’arrêt de l’état d’urgence.


François Fillon : « C’est une nouvelle forme de… par Europe1fr

Lire les deux communications de François Fillon sur www.fillon2017.fr