Plus de 20.000 personnes rassemblées à Paris ce 9 avril. Il fallait y être pour comprendre la force, l’énergie dans ce hall 3 du parc des expositions ! Une foule immense et diverse, rassemblée pour un homme, pour un projet, pour une alternance après ces 5 années calamiteuses.

Plusieurs soutiens de premier plan de François Fillon ont pris la parole à partir de 15h, tels que François Baroin, Bruno Retailleau, Henri de Castries, Valérie Pécresse, Madeleine de Jessey, Jean-Pierre Raffarin, Nathalie Kosciusko-Morizet ou Gérard Larcher.

François Fillon a ensuite prononcé son dernier grand discours avant le premier tour de l’élection présidentielle. Un discours magnifique sur la Nation, notre Culture, notre Histoire, le projet de redressement qu’il nous propose en s’adressant notamment à la Jeunesse de France. Un discours qui prépare l’avenir en protégeant les Français, en leur offrant un emploi et en faisant à nouveau de notre pays une Nation qui rayonne en Europe et dans le monde.

Le texte intégral est disponible sur son site de campagne www.fillon2017.fr/discours-paris.

S’ils n’étaient pas présents, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont à nouveau affirmé leur soutien à François Fillon dans la semaine:

Dans son discours, François Fillon a également fait allusion à la ruralité, qu’il connaît bien pour avoir grandi dans la Sarthe. Richesse de nos terroirs mais aussi racines pour notre Histoire :

Un peu plus tôt dans la semaine, il était à Clermont, avec Gérard Larcher et Sophie Primas pour une journée de rencontre puis une réunion publique avec Brice Hortefeux.

Impossible de terminer ce billet sans rappeler les mots de François Fillon sur le terrorisme qui a encore frappé cette semaine.

Suite aux crimes odieux des chrétiens coptes d’Egypte le jour des Rameaux :