Si le programme de François Fillon est reconnu comme le plus abouti et le plus ambitieux, la méthode l’est tout autant ! Les deux derniers chapitres de son livre « Faire » développent sa vision d’un gouvernement moderne et de la méthode à adopter pour réformer, vraiment. Vous pouvez également donner votre avis sur ses propositions pour le renouvellement de la pratique politique sur son site www.fillon2017.fr

Pourquoi la méthode compte t’elle autant que le programme ?

François Fillon est sans doute le seul à constater, avec autant de lucidité, la gravité de la situation de notre pays face à deux risques majeurs :

Le pays est rongé par le chômage, d’un côté, et la dette, de l’autre. Le chômage, parce qu’il a atteint un record historique et qu’en frappant massivement les jeunes, il casse toutes les perspectives d’avenir du pays, et la dette parce qu’elle empêche la nation de prendre des initiatives de long terme.

– François Fillon, Le Figaro 2 avril 2016

Or, les réformes qui ont été menées, année après année, sont insuffisantes pour résoudre ces deux maux majeurs, y compris celles menées de 2007 à 2012. C’est aussi la force de François Fillon que d’avoir mené cette autocritique. Si les réformes ont été menées, leur ambition était insuffisante. Pour la période 2017-2022, il dénonce donc les programmes « tisanes » et assume sa « thérapie de choc » !

François Fillon fut à la barre de l’exécutif pendant 5 ans durant une période d’une extraordinaire difficulté. C’est son expérience unique d’homme d’Etat qui lui permet de proposer une méthode inédite de gouvernement et de garantir que cette méthode permettra de réaliser les réformes radicales de son programme.

Rappelons enfin qu’il est le seul premier ministre à être resté en poste pendant une mandature complète, sans n’avoir jamais eu à utiliser le 49.3, ni à renoncer à une réforme face à un blocage tel que celui que nous avons constaté avec la loi Travail ! François Fillon est un homme de sang froid qui sait mettre en œuvre une pédagogie et le cadre d’un dialogue social responsable. Ce sang froid, à maintes fois démontré, est le meilleur gage de la crédibilité de son programme.

La France hésite entre la déprime et la révolte… Si vous m’élisez Président de la République, sachez que ma main ne tremblera pas !

– François Fillon à Aix les Bains le 2 février 2016

Les 6 mots clefs à retenir de la méthode François Fillon

Au travers de son livre « Faire » et de ses discours, se dessinent une structure de pensée et une méthode extrêmement claires que nous pouvons résumer autour de 6 mots clefs :

methode1Aucun médecin ne peut mettre en œuvre un bon traitement sans le bon diagnostic. Et puisque tous les Français sont concernés, François Fillon porte un discours de vérité, à l’opposé des discours classiques, trop souvent anesthésiques. Ce diagnostic partagé et ce discours de vérité scelleront le « contrat démocratique » qui lui permettra, sans louvoyer ou renoncer, de FAIRE !

methode2Quand François Fillon indique qu’il souhaite des ministres compétents, il l’affirme au premier degré, sans arrière-pensée. Il recrutera des ministres sur la base de leur compétence professionnelle uniquement, combinant professionnels de la réforme politique et figures reconnues de la société civile. Il propose par ailleurs de constituer une équipe très resserrée, d’une dizaine de ministres, et de les nommer en partie dès sa victoire des primaires ! C’est ainsi pour un Président, mais aussi une équipe « commando », que les Français pourront voter en mai 2017 : une équipe pour FAIRE !

methode3François Fillon développe une excellente proposition de « départ lancé » qui consiste à faire plancher cette équipe resserrée dès les primaires gagnées, pour que les principaux textes de réformes soient prêts dès son élection en 2017. Cet impératif d’anticipation est d’autant plus criant que la durée du quinquennat ne permet plus de perdre de précieux mois pour FAIRE !

methode4Ainsi, dès l’élection présidentielle gagnée, François Fillon propose de déployer les réformes majeures qui permettront de relancer la machine et remettre la France dans une spirale vertueuse. Il a déjà annoncé qu’il n’y aura pas de vacances d’été pour les ministres à l’été 2017 ! Il utilisera tout l’arsenal législatif pour débloquer le pays, dont les ordonnances. Pour un nombre limité de sujets tels que la politique d’immigration (statistiques et quotas) ou l’organisation politique (organisation territoriale et réduction du nombre de parlementaires), il organisera un référendum mi-septembre. Le contrat démocratique étant ainsi totalement établi, tout l’outillage exécutif et législatif sera mis au service du FAIRE !

methode5Un autre point clef de la méthode Fillon est la hiérarchisation des priorités. Il fait une distinction très claire entre les urgences de redressement, notamment financier et économique, et les sujets sociétaux qui nécessitent du temps, pour un débat serein et sérieux. Soit exactement l’inverse de ce qu’a fait Hollande avec la loi Taubira en 2012 ! C’est la raison pour laquelle il focalise son discours sur quelques priorités, dont la mère des batailles, celle de l’emploi. FAIRE, c’est aussi planifier et hiérarchiser !

methode6Le dernier point clef de la méthode de François Fillon est son obsession pour la subsidiarité, considérant que la responsabilité doit toujours être décentralisée à son plus bas niveau. Les lois tendent souvent à définir trop de détails et à tout administrer, de manière uniforme … et donc rigide. Or pour François Fillon, les lois doivent avoir vocation à définir un cadre, qui devient le « terrain de jeu » pour la négociation, et non pas l’inverse ! C’est exactement ce qu’il souhaite faire pour le temps de travail, en laissant œuvrer le dialogue au sein de l’entreprise à partir du cadre européen. Sa méthode n’est donc pas tant de faire lui-même, que de DONNER la liberté et la responsabilité, à chacun dans son rôle, de  FAIRE !


Vous devriez aussi aimer :